Accord sur le plan social d’ECR

Les négociations engagées à Euro Cargo Rail, filiale française de fret de la Deutsche Bahn, sur les conditions du plan social annoncé en décembre, ont abouti début mai à un accord majoritaire avec les syndicats, a appris l’AFP de sources concordantes. Il s’agit du premier plan de sauvegarde de l’emploi déclenché depuis l’ouverture à la concurrence du fret ferroviaire.

Il porte sur 295 suppressions de postes et 165 modifications de contrats pouvant entraîner un licenciement en cas de refus. Soit sur plus d’un tiers des effectifs. Mais compte tenu des postes vacants et de créations prévues en parallèle, on estime à 126 le nombre de suppressions nettes de postes.

La direction espère un retour à la rentabilité en 2018, après une perte de 25 millions d’euros en 2016 (et 13 millions l’année précédente).

 

0 personne a trouvé cela intéressant
-A +AImprimer

Publier un nouveau commentaire